Comment repeindre un meuble simplement ?

repeindre un meuble

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, repeindre un meuble n’est pas uniquement réservé qu’aux professionnels de la rénovation. En effet, lorsqu’il s’agit de la peinture d’un meuble, ce travail peut être effectué par n’importe quel bricoleur du dimanche. Pour cela, il suffit d’avoir le matériel nécessaire et de connaître les différentes étapes de ce travail. Voici comment procéder.

A savoir : nous avons également publié un article dans le cas ou vous souhaiteriez savoir comment peindre un plafond.

Équipez-vous du matériel nécessaire

La première étape pour repeindre un meuble simplement consiste à s’équiper du matériel nécessaire. En effet, pour un travail de qualité, il faudra impérativement vous munir de certains équipements. Vous devez avoir entre autres :

  • un chiffon humide
  • un bac à peinture
  • une brosse à dents
  • du savon de Marseille
  • une serviette-éponge
  • un rouleau de peinture
  • des pinceaux de différentes tailles.

À cette liste, il faut ajouter du papier abrasif à gros et fin grain ou du papier à verre. Prévoyez aussi un pinceau rouleau de type patte de lapin et un pinceau à rechampir (encore appelé pinceau rond). Vous devez également disposer d’une peinture pour meuble de la couleur de votre choix ainsi que d’une peinture sous-couche ou d’un primaire d’accroche. De plus, pensez aussi à acheter du brillant pour meuble ou du vernis incolore mat.

Préparez la surface du meuble à peindre

Dès lors que vous avez l’ensemble du matériel nécessaire à votre disposition, la seconde étape pour repeindre votre meuble sera de préparer la surface du meuble en question. La préparation consiste à effectuer le dépoussiérage et le nettoyage du meuble. Ce sont des étapes essentielles qui permettent de le préparer idéalement pour sa peinture. La technique ici, est très simple.

En effet, il suffit de nettoyer cette surface avec du nettoyant afin d’enlever toutes les taches de gras et autres saletés. Nous vous conseillons d’utiliser un nettoyant au pH neutre comme du savon de Marseille pour avoir un meuble propre et prêt à être poncé. Plus concrètement, réalisez une savonneuse avec de l’eau bien tiède et votre savon et plongez-y votre éponge. Essorez ensuite votre éponge et nettoyez votre meuble en prenant soin de le faire avec le côté lisse de votre matériel.

N’hésitez pas à utiliser une brosse à dents lorsque cela est nécessaire. Ce matériel permet en effet d’atteindre les moulures et les creux du meuble avec plus de facilité. Pour ôter le savon, rincez ensuite votre éponge à l’eau tiède, puis passez-la sur toute la surface de votre meuble. Une fois que cette opération est effectuée, votre meuble est enfin prêt pour la prochaine étape de votre travail. Il est temps de passer au ponçage.

Poncez le meuble à peindre

Le ponçage de votre meuble est une étape obligatoire. Celle-ci permet de supprimer les petites irrégularités de la surface de votre mobilier. À cette étape, vous aurez besoin du papier abrasif ou du papier à verre pour effectuer le travail. En d’autres termes, ces outils permettent de rendre votre meuble plus lisse et donc plus facile à travailler. Pour poncer votre meuble, vous pouvez utiliser plusieurs techniques.

L’une des plus efficaces consiste à poncer brièvement toute la surface de votre mobilier en vous servant notamment d’un papier abrasif à gros grains ou d’un papier de verre. Utilisez ensuite du papier de verre à grain fin pour poncer à nouveau votre meuble. L’utilisation de ce matériel permettra ensuite à la peinture sous-couche de s’intégrer correctement au bois. Par ailleurs, vous trouverez ce matériel dans n’importe quel magasin de vente d’articles de bricolage.

Lorsque vous utilisez du papier de verre pour poncer votre meuble, il est impératif de le faire avec précaution. En effet, il est conseillé d’avoir la main légère c’est-à-dire de gratter par petits coups au lieu d’effectuer de grands mouvements latéraux. Cela permet d’éviter les rayures sur votre mobilier en pleine rénovation. À la fin du ponçage, vous pouvez dépoussiérer à nouveau votre meuble en vous servant d’un chiffon sec et doux. Ça y est, votre meuble est à présent prêt pour la prochaine étape de votre travail, c’est-à-dire celle de la sous-couche de peinture.

Appliquez une peinture sous-couche avant de repeindre un meuble

Pour peindre un meuble en bois dans les règles de l’art, il est souvent déconseillé d’appliquer une peinture colorée juste après le ponçage. Vous devez en effet appliquer au préalable un primaire d’accroche ou une peinture sous-couche sur votre meuble. La peinture sous-couche ou le primaire d’accroche joue un rôle important dans votre travail. Elle facilite l’adhérence de votre meuble en bois à la peinture.

Cette étape est d’autant plus importante que sans elle, la peinture de votre meuble risquerait d’écailler avec le temps. De plus, l’application d’un primaire d’accroche est indispensable si votre meuble était couvert d’un vernis très épais comme de la laque par exemple. Dans ces cas précis, le ponçage peut s’avérer insuffisant pour préparer idéalement votre meuble pour la peinture.

Dans la pratique, vous pouvez vous servir de pinceaux ou d’un rouleau de peinture pour appliquer de la peinture sous-couche sur votre meuble. Une fois que c’est fait, il est impératif de laisser le meuble sécher pendant plusieurs heures avant de passer à la peinture proprement dite. Pour vérifier le temps de séchage, vous pouvez vous référer à la notice du primaire d’accroche.

Réalisez la peinture en deux couches

C’est l’avant-dernière étape de votre travail. En effet, une fois que la peinture sous-couche est correctement séchée, vous pouvez appliquer une première couche de peinture sur votre mobilier. Pour cela, vous pouvez vous servir de pinceaux et d’un rouleau de peinture préalablement bien nettoyés et séchés.

Lorsque la peinture est bien appliquée sur toute la surface de votre meuble, vous pouvez le laisser sécher pendant quelques heures. Pour plus de précision sur le temps de séchage, il suffit de prendre en compte le temps indiqué sur le pot de peinture utilisé. Après le séchage, vous pouvez maintenant passer à l’application de la seconde couche de peinture. La procédure de séchage reste la même que lors de l’application de la première couche.

Voilà, votre meuble est à présent peint avec la peinture de votre choix. Lors de la peinture de votre meuble en bois, il est important de peindre de fines couches de peinture en les croisant de gauche à droite et de haut en bas. Cette méthode permet d’obtenir une meilleure adhérence sur votre meuble tout en évitant de laisser des traces.

L’application d’un vernis incolore

L’application d’un vernis incolore représente la dernière étape de votre travail. En effet, une fois que votre meuble est correctement peint, vous pouvez passer aux travaux de finitions. Cela consiste à appliquer un vernis incolore sur votre mobilier bien séché.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser, cette étape de votre travail est loin d’être facultative, car elle permet de protéger votre meuble contre les rayures et les éventuelles taches. À l’aide des pinceaux préalablement bien nettoyés et bien séchés, vous pouvez appliquer le vernis sur toute la surface de votre meuble. Ici encore, nous vous conseillons d’opter pour une pose en fines couches. Votre meuble doit sécher pendant au moins 24 heures une fois que le vernis est bien appliqué.

En suivant scrupuleusement ces différentes étapes, vous obtiendrez d’excellents résultats. Par ailleurs, vous pouvez également repeindre votre meuble en bois en associant différentes couleurs afin d’adapter son style à vos goûts. Si vous optez pour plusieurs couleurs, veillez à ce que chaque partie soit bien délimitée avant d’appliquer votre peinture. Comme dernier conseil, appliquez les différentes couches de peinture les unes après les autres afin d’avoir une vue étape par étape du résultat.